Plaza de armas Arequipa La  Ville Blanche

Au pied du volcan Misti, le centre colonial d’Arequipa est édifié de sillar, la pierre volcanique blanche. La ville qui a d’atypique de n’appartenir ni a la Côte ni aux Andes, doit à cette particularité son caractère indépendant, son statut de « ville rebelle », et sa fierté d’avoir donné au Pérou de nombreux intellectuels et présidents. Aux alentours, les terrasses pré-incas, toujours utilisées, rappellent la forte tradition rurale de la ville. A quelques heures, le Canyon du Colca, bordé de terrasses, est considéré comme le canyon le plus profond du monde.

> Circuit Au Coeur des Andes
> Voyage et Tourisme au Pérou : Aréquipa, Ville Intellectuelle du Pérou

Enregistrer

Pin It on Pinterest