+51 959 37 37 37 (et sur WhatsApp) info@terresperuviennes.com

pcfavier@orange.fr

Nous venons de rentrer du Pérou, tous très heureux de notre voyage.
Au nom de tous, je vous remercie et vous félicite de la qualité de votre organisation, qui n’est certainement pas simple, mais qui n’a connu aucun accroc ni contretemps, chose plutôt rare dans ce domaine ! Nous avons trouvé parfait le cadencement des visites proposées. Nous avons découvert l’essentiel, sans avoir dû galoper…

lire la suite

C’est d’ailleurs pour ça que nous nous étions limités à la partie sud, en y prévoyant presque un mois. Nous avons apprécié aussi le fait de disposer constamment d’un véhicule ponctuel et surtout de guides francophones, d’autant plus que vous avez pris soin de nous donner un guide originaire de chaque région visitée. Point important: ils ont non seulement été pointus techniquement, mais aussi toujours chaleureux et amicaux, ce qui est essentiel pour l’ambiance du voyage.
Bravo pour le choix de la première classe en bus « Cruz del Sur » entre Nazca et Arequipa. Classe ! Et confortable.

Bon choix d’hébergements. Hôtels tout à fait convenables, parfois au cœur historique ( Santa Rosa), souvent fleuris ( Samanapaq ! ) et tranquilles. A Cuzco, l’hôtel, où nous avons passé six nuits, est très cool et idéalement placé au cœur du vieux quartier.
Quant aux logements « chez l’habitant », je m’attendais à plus rustique (dans d’autres pays, j’ai connu bien plus sommaire ! ) mais même si nous y sentions un léger aménagement « touristique », nos trois expériences de contact avec les gens ont été excellentes, aussi bien à Yanque qu’à Llachon (accueil cordial, souriant, avec ses tisseuses et ses danses improvisées ), un peu plus rustique et rural chez Natividad à la fin du trek (toujours la même gentillesse, concert inattendu de flutes, coquille et tambourins, divine surprise de pouvoir prendre douche chaude !! )

Nous avons vu tellement de choses, écouté tant d’explications historico-militaro-artistico-religieuses que si nous nous en rappelons dix pour cent, ce sera déjà pas mal. Mais partout nous avons été bluffés. Je ne sais pas exactement ce qu’ont ressenti les autres participants, mais personnellement, voici ce qui m’a marqué le plus.

– Les Iles BALLESTAS, sauvages, spectaculaires et ses millions d’oiseaux et d’otaries. Jamais vu ça, c’est probablement unique au monde. J’y aurais passé des heures à mitrailler de photos.
– NAZCA. On m’avait déconseillé le survol, c’est vrai que c’est pas donné, mais nous l’avons fait quand même et nous avons eu raison, c’est aussi prodigieux que mystérieux.
– AREQUIPA, bien sûr, superbe ville, la splendide « Plaza de Armas », le couvent Santa Catalina, et bien sûr Juanita la plus vieille jolie jeune fille…
– L’ALTIPLANO avec ses étendues immenses, ses superbes marécages, son point culminant, un col dont j’ai oublié le nom, mais plus haut que notre Mont Blanc ! Une faune très particulière. Les troupeaux de lamas, d’alpacas, les vigognes, mais aussi le viscache, l’oie des Andes, le canard Puna, etc…
– COLCA: á propos de faune, bien sûr il fallait voir la Cruz del Condor, le coin est évidemment touristique, mais c’est inévitable. Ce canyon est superbe et impressionnant, mais au moins on peut y voir et photographier des condors ( j’en ai quelques bonnes… ). Sympa aussi les sources thermales près de Yanque, on y a bien barbotté.
– LAC TITICACA, j’ai préféré l’ile AMANTANI, plus naturelle que TAQUILE, où le touriste semble davantage attendu. Quant à notre visite des îles UROS, heureusement, en débarquant sur une des îles, les explications de notre guide sur l’histoire des Uros, leurs modes de vie, leur outillage, la construction de l’ile elle-même en racines de roseaux ont rattrapé le coup de cette visite manquant un peu d’authenticité.
– CUZCO. Une ville superbe dans un site étonnant, avec plein de choses à voir tant dans la ville elle-même que sur les montagnes alentour, Sacsaywaman, Tambomachay…
– Le TREK vers PUKAMARKA est un peu raide pour nous autres qui ne sommes plus des gamins, mais la grimpette au flanc de la falaise est superbe, accompagnés des lamas… Et puis c’est une fierté d’avoir grimpé à plus de 4000… à pied ! Bravo quand même d’avoir prévu ce cheval de secours, et bravo aussi pour notre acclimatation progressive à l’altitude. Je garde un grand souvenir du défié magnifique et impressionnant de la voie Inca que nous avons emprunté en fin de rando. Et puis de ce site perdu de Huchuycosco.
– MACHU PICHU. Qui est certainement « le » site Inka à découvrir. Fabuleux. C’est plein de monde, mais en fait sa taille est telle qu’on n’y est pas trop gêné en cours des explications, ni pour faire des photos.
Pour la suite, je retiens surtout les étonnantes et très photogéniques salines de MARAS, ainsi que les magnifiques cirques anciennement horticoles de MORAY.

Que dire encore ? A côté de tous les sites impressionnants Incas et pré-Incas, j’ai bien aimé la richesse incroyable des EGLISES et CATHEDRALES, dont l’architecture, les statues et les tableaux sont extraordinaires. Mais où, c’est amusant, les artisans locaux ont réussi à introduire dans les œuvres d’art un peu de leurs croyances ( lune, soleil, pacha mama…) et de leurs coutumes ( Vêtements indiens, cuys sur la table de la Cène ! )

Un des points très essentiels pour nous autres français, c’est la table ! Il était parfait que le programme nous laisse choisir les bons restaurants. La cuisine Péruvienne étant à découvrir, entre excellents ceviches, tendres steaks d’alpaga, délicieuses soupes de quinoa, rocotos rellenos et autres plats succulents, nous en avons abondamment profité. Quant à la boisson, nous nous souviendrons bien entendu du fameux Pisco Sour, mais aussi de très bons vins. Les blancs péruviens ne sont pas forcément à notre goût, par contre nous avons dégusté d’excellents rouges, comme les Tacama et les Intipalka.

Pin It on Pinterest

Discuter
Bonjour, puis-je vous aider ?
Bonjour, je suis François Segeric (+51.959.37.37.37)
N'hésitez pas à me poser vos questions :)