arequipa_-_couvent_santa_catalina_-_rue Une ville dans la ville

Plus grand édifice religieux d’Amérique du Sud, ce couvent a défrayé la chronique durant des siècles pour ses mœurs particulières (luxe, servantes, confort, etc.) que le Vatican ne parvenait pas à raisonner. Les religieuses, filles de riches familles des conquistadores qui payaient une forte dot pour ce privilège, entraient comme novices à l’âge de 12 ans. En 1985, la visite du Pape Jean-Paul II à Arequipa changea le statut des religieuses qui eurent exceptionnellement l’autorisation de sortir pour aller voir le Saint Père. Depuis lors, leur régime est semi-reclus.

> Voyage et Tourisme au Pérou : le Couvent Santa Catalina, « une ville dans la ville »
> Voyage et Tourisme au Pérou : Aréquipa, Ville Intellectuelle du Pérou

Enregistrer

Pin It on Pinterest