Le point de départ de « l’Archéologie Péruvienne »

A une heure de Lima, dans la fertile vallée de Lurin, se dresse le site côtier pré-inca dont la fonction religieuse en fit un important lieu de pèlerinage aux temples construits de pierre et d’adobe. Atahualpa, l’Inca captif, l’indiqua aux espagnols pour son or ; le fait qu’ils n’en trouvèrent pas est une preuve que l’Inca communiquait hors de sa cellule. Pachacamac est le « point de départ de l’archéologie péruvienne » car le premier site archéologique important à avoir été étudié et fouillé, c’était en 1895 par Max Uhle.

> Circuit La Côte Sud
> Voyage et Tourisme au Pérou : la Conquête Espagnole

Enregistrer

Enregistrer

Pin It on Pinterest